Unités de biométhane raccordées aux réseaux de gaz en France

Cette carte présente l’ensemble des unités de biométhane raccordées aux réseaux de gaz en France en août 2022.

Sources : GRTgaz (2022)

Analyse

En août 2022, 457 unités injectaient du biométhane en France. Les projets sont majoritairement raccordés aux réseaux de distribution (88%) ; le choix de réseau se faisant depuis fin 2019 via les règles du droit à l’injection. 84% des sites sont agricoles. Viennent ensuite les stations d’épuration (7%), les sites industriels (3%) et les ISDND (3%).

Même si les sites peuvent avoir une capacité importante (122 GWh/an pour le plus gros site, en Seine-et-Marne), la moitié des sites ont une capacité de production inférieure à 14 GWh/an : les projets agricoles et de stations d’épuration ont souvent des capacités moindres. Le Grand-Est et les Hauts-de-France sont les régions les plus importantes en termes de capacité de production avec respectivement 1646 et 1447 GWh/an.

Entre le 1er janvier et le 1er septembre 2022, 92 nouvelles unités d'injection de biométhane ont été mises en service, cela représente une augmentation de 55% du nombre total d'unités d'injection par rapport à mi-2021. Certaines régions sont particulièrement dynamiques : la Nouvelle-Aquitaine (avec une augmentation de 86% par rapport à mi-2021); l'Auvergne-Rhône-Alpes (80%) et l'Ile-de-France (79%).

Accéder aux données en Open Data