Filières de production de biogaz en Europe

Définition

Le biogaz est produit par la dégradation de matières organiques en l'absence d'oxygène Il peut être produit dans les ISDND (installations de stockage des déchets non dangereux), dans les stations d’épuration des eaux usées, ou à partir des résidus organiques de l’agriculture et de l’industrie agro alimentaire (ici « Autres biogaz») Le biogaz thermique, lui, est issu d'un traitement par pyrolyse ou par gazéification de la biomasse solide.

Analyse

En 2018 la production d'énergie à partir de biogaz (de fermentation
anaérobie et de procédés thermiques) est stable à l'échelle européenne à 16 8 Mtep. La production du biogaz thermique a été multipliée par deux en 2 ans.
Grâce à une politique volontariste, l'Allemagne est le principal producteur de biogaz en Europe avec 7 631 ktep produit en 2018 (soit presque la moitié de la production européenne, qui s'établit en 2018 à 16 838 ktep). Cette production est essentiellement réalisée à partir des résidus d’agriculture et de l’industrie agro alimentaire. Le Royaume Uni, quant à lui, produit une proportion importante de biogaz à partir des installations de stockage des déchets : 1 168 ktep produit en 2017. Ces deux exemples montrent qu’il existe un potentiel important de production de biogaz en Europe, encore inexploité. La France, quant à elle, reste en 2018 le 4 ème pays européen avec 0,9 Mtep de biogaz produit. Le principal mode de valorisation du biogaz dans l'UE est l’électricité avec 61 TWh en 2018.

Source : Eurobserv’ER (2018)

Télécharger l'indicateur en intégralité

Image1.png
Image2.png